www.albifun.fr le site officiel des supporters du Sporting Club Albigeois, Club de rugby de ProD2


Aller au contenu

SCA-USC

Matchs > Matchs amicaux


S.C.A 38----- U.S.C 8


Le retour des mauls ravageurs ?




le compte rendu de TarnXV



UN VENT NOUVEAU SOUFFLE SUR LA VILLE ET LE SCA


La dernière fois, nous nous étions quittés sur les paroles d’Henri BRONCAN, émerveillé par la beauté de la Cité épiscopale et de sa Cathédrale. « Albi est si belle » qu’elle est même classée depuis quelques heures au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

La nouvelle s’est vite répandue et à voir les gens s’affairer très tôt aux pieds de la forteresse, on a bien vite senti qu’un vent nouveau soufflait sur la ville. Un vent léger, agréable qui invite à la flânerie, signe certainement de la nouvelle ère qui s’ouvre pour toute une région.

Au SCA, s’il on en croit le Président ARCHILLA, la forteresse n’est autre que l’emblématique capitaine Vincent CLEMENT. Et, il y a aussi un sacré changement depuis qu’«Henri d’Ovalie et du Gers » est à la tête de l’équipage Albigeois. Pour tout dire, on est déjà séduit par l’homme, son discours, ses méthodes, son staff et le nouveau visage qu’ont affiché les jaunes et noirs à l’occasion de la première sortie de la saison lors du Challenge Armand VAQUERIN.

XVIIème édition cette année, ce challenge est devenu au fil des ans le cadre idéal du Sporting et de nombreuses autres équipes de TOP 14, PRO D2, britanniques ou internationales pour préparer et lancer leur saison.

Dimanche soir, en ouverture du tournoi, au Stade Municipal de Millau, le SCA était opposé aux voisins Haut-Garonnais de l’US Colomiers, en quelque sorte un futur derby de la PRO D2 saison 2010/2011.

Malgré l’orage qui menaçait, environ 1500 personnes assistaient à la rencontre et parmi elles une bonne colonie Albigeoise avait fait le court déplacement.

Henri BRONCAN avait composé deux équipes, une pour chaque période, avec une majorité d’anciens et plus expérimentée en première mi-temps, avec une majorité de nouveaux et d’espoirs et plus fougueuse pour la deuxième mi-temps.

D’entrée de jeu, les choses ne traînent pas, le SCA prend le jeu à son compte et provoque une position de hors jeu côté Columérin (4’). Frédéric MANCA, en moyenne position, passe la pénalité et ouvre la marque, 3 à 0.

Albi fait le jeu. Pierre SABY s’extirpe du maul, s’échappe sur une vingtaine de mètres et retrouve le soutien de sa troisième ligne au niveau des 22. L’action se déploie avec les trois-quarts, Dave VAINQUEUR en bout de ligne aplatit le premier essai, 8 à 0 (6’).

Pour un premier match, Il y a du rythme et l’envie de bien faire. Les Columérins qui ont repris bien plus tardivement que les Tarnais ont été surpris par l’entame de leurs adversaires. Il leur aura fallu une bonne dizaine de minutes pour se retrouver, d’abord au niveau de leur pack.

François TISSEAU enraye la mécanique des bleus et blancs mais à son tour il est pris en position de hors jeu. Frédéric COUZIER ajuste la mire (15’) et réduit le score, 3 à 8. C’est la bonne période pour l’USC car Albi commet des fautes, ne se replace pas suffisamment vite, dix mètres de plus. Ainsi Frédéric COUZIER a une nouvelle opportunité sur pénalité mais il échoue dans sa tentative des 30 mètres à peine décalée (22’).

La conquête Albigeoise est plus propre mais la mêlée n’est pas conquérante. Martin GADY y laisse des forces et doit céder sa place à Benjamin SORE dès la vingt-cinquième minute. Peu de temps après (32’), Pierre SABY baisse aussi pavillon et est remplacé par Cyriac PONNAU.

Est-ce le travail de sape ou la reconfiguration du pack, toujours est-il que le SCA impose sa force et inscrit deux nouveaux essais en fin de première période (35’ et 39’). Le premier est l’œuvre de Baptiste HECKER à la conclusion d’une attaque des lignes arrières, précédée il est vrai par une belle progression d’un maul sur plus de vingt mètres. A l’origine du second, il y a d’abord une pénal touche demandée par Henri BRONCAN plutôt que la tentative de pénalité. Sur le lancer et la récupération de la balle, les avants se soudent et emportent tout sur les cinq mètres qui les séparent de la ligne.

Le buteur Tarnais n’est pas en réussite. La mi-temps est sifflée sur le score de 18 à 3 en faveur du SCA.

Place aux jeunes et à la cavalerie Agenaise, Maxime CARABIGNAC, Romain SOLA, Michel DENETRE et Sofiane GUITOUNE ont fait leur entrée pour la seconde période. Il ne leur faut pas plus de trois minutes pour montrer l’étendue de leur talent et enthousiasmer les spectateurs. Ça part d’une touche pour les Albigeois dans les 22 mètres de Colomiers. Maxime CARABIGNAC ouvre sur Romain SOLA qui ajuste une magnifique transversale pour Sofiane GUITOUNE. L’arrière est à la retombée du ballon et inscrit de fort belle manière son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Le score enfle et passe à 25 à 3 après la transformation de Romain SOLA (43’).

Ces trois « lascars » se sentent bien au SCA et ça se voit. Maxime a adopté pour quelques semaines la coupe à « Pageot » et Sofiane s’est chaussé aux couleurs Albigeoises. Romain dégage une telle facilité dans l’animation et son jeu au pied qu’il donne parfois l’impression d’avoir toujours été à la baguette de cette équipe. Preuve en est le drop qu’il tente et réussit en moyenne position à la quarante septième, portant la marque à 28 à 3.

Animateurs ou joueurs hors pair, ils sont décidément dans tous les bons coups. Ils ne tarderont pas à être définitivement adoptés par le public Albigeois surtout s’ils tentent et jouent autant au Stadium. Certes, il y a dans cette forme de jeu une plus grande prise de risque mais quel régal ! Il y a du PORICAL chez GUITOUNE qui n’hésite pas relancer, à se proposer et qui tel un virtuose semble maîtriser son art à la perfection.

L’US Colomiers est aux abonnés absents et reviendra finalement quelques instants dans la partie à la faveur d’une échauffourée entre un de ses avants et Benjamin SORE. L’arbitre de touche n’a vu que la faute de l’Albigeois et encore pas très bien puisqu’il dénonce Cyriac PONNAU qui doit laisser ses partenaires en infériorité numérique dix minutes (56’). Une aubaine pour des Haut-Garonnais complètement dépassés jusque là et qui vont réagir en inscrivant un essai par leur ailier BELZUNCE (58’), 8 à 28.

La domination est de courte durée car le pack Albigeois, même en infériorité, fait preuve de puissance suite à une nouvelle pénalité jouée à la main à dix mètres de la ligne de Colomiers. Cette fois, c’est Florian PRIME en tête de proue des avants qui emporte tout sur son passage. Avec la transformation de Romain SOLA, la marque affiche 35 à 8 (62’). Le nouveau canonnier Albigeois conclut la soirée par une nouvelle pénalité suite à une faute volontaire d’un Columérin (65’). Ayant de la sorte évité aux siens de concéder un sixième essai, il fut toutefois logiquement sanctionné d’un carton jaune.

Score final : 38 à 8 en faveur du SCA.

Il est bien trop tôt pour tirer des conclusions et l’objectif principal de ces matchs de préparation n’est d’ailleurs pas là. Mais cette équipe a réalisé une prestation sérieuse et elle affiche la bonne humeur du groupe, une certaine sérénité à défaut encore de certitudes. Elle est sans aucun doute en avance dans sa préparation et de ce point de vue la différence était criarde avec les Columérins. On en saura un peu plus jeudi prochain après la deuxième rencontre qui opposera le SCA au Tarbes Pyrénées Rugby à Saint-Affrique à 20 h.

Composition de l’équipe du SCA en première mi-temps : Christophe LAFOY - Pierre SABY (Cyriac PONNAU) - Martin GADY (Benjamin SORE) - François TISSEAU - Cris Jan VAN DER WESTUYSEN - Florent FOURCADE - Vincent CLEMENT - Yohann MISSE - Sébastien PAGES - Thomas FOURNIL - Patrice SERRE - John STEWART - Baptiste HECKER - Dave VAINQUEUR - Frédéric MANCA -
Composition de l’équipe du SCA en deuxième mi-temps : Benjamin SORE (Florient PRIME) - Cyriac PONNAU (Clément MAYNADIER) - Nicolas FRIZE - Yogane CORREA - Thomas VERVOORT - Clément MAYNADIER - Jeune espoir venant du CO (?) puis Paul ORO - Bastien MARRUT - Maxime CARABIGNAC - Romain SOLA - Geoffrey PALIS - Michel DENETRE - Timothy BOWKER - Lucas BORGES - Sofiane GUITOUNE –
Etaient absents : Paul GUFFROY - Anthony POUJOL - Laurent BALUC RITTENER - Pierre CORREIA - Cyrian GUISCHET - Cyrille ANDREU - Venione VORETAMAYA - Stéphane GUENIN



Page d'accueil | Matchs | Supporters | Se distraire | Actu du SCA | Archives | Forum et Tchat | Liens | Plan du site


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire | albifun@albifun.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu