www.albifun.fr le site officiel des supporters du Sporting Club Albigeois, Club de rugby de ProD2


Aller au contenu

SCA-TPR

Matchs > Matchs amicaux


ALBI 13 --- TPR 3




Une seconde victoire méritée pour le SCA, dans un match un peu terne



Yohann était notre capitaine



Les remplaçants avec le sourire
Tout va bien dans la maison SCA !


Spectateurs attentifs



Touche disputée sous le halo des projecteurs



Par trois fois le pack du TPR s'effondre sur sa ligne, ça aurait bien mérité un essai de pénalité ...





Seb plonge, mais le ballon s'envole à l'ultime seconde



En fin de match, un fort vent plutôt frais a balayé le stade, rendant difficile les coups de pied



Patrice Serre a remplacé Lucas Borges suite à un choc à la cheville reçu par ce dernier en début de match



Le compte rendu de TarnXV

UN BRIN FRISQUET ... ET UN PEU TRISTOUNET

Jeudi soir, en fin d’après-midi, il y avait foule dans la vallée de la Sorgues et, en provenance du Tarn, il fallait s’armer d’un peu de patience pour rejoindre la charmante petite ville de Saint-Affrique. Ils étaient peut-être cinq mille à s’être déplacé à l’occasion de la troisième journée du Challenge Armand Vaquerin qui voyait d’abord s’affronter le Stade Toulousain à Bourgoin-Jallieu, puis le Tarbes Pyrénées Rugby au Sporting Club Albigeois. Parmi eux, l’ex joueur du SCA Stéphane DELPUECH, normal, c’est un enfant du pays. C’est certainement le plus Albigeois des Saint-Affricains et il le montre, vêtu du polo de son ancien club.

Malgré l’affluence, l’ambiance avec ce ciel de traîne et ce vent frais était un peu tristounette mais tous les pêcheurs vous diront que par temps frisquet les truites sont boudeuses. Il faut bien aussi avouer que le jeu n’a qu’en de rares occasions pris de l’ampleur et donné l’occasion de s’enthousiasmer. Pourtant, et même si c’était un match amical, il y avait une envie de gagner des deux côtés, peut-être plus forte chez les Tarnais qui ont besoin d’emmagasiner de la confiance et de redécouvrir le goût des victoires, eux qui en furent si souvent privés la saison dernière. A voir les mines réjouies des jaunes et noirs à l’issue de la rencontre et à entendre la franche rigolade des vestiaires, on est rassuré.

Il y avait du beau monde sur et autour de la pelouse avec la présence du Champion d’Europe et sa pléiade d’internationaux et le retour au bercail de Fabien FORTASSIN, une saison à peine après être allé tenter sa chance au « richissime » Racing Métro 92 de LORENZETTI et BERBIZIER. Le meilleur buteur et réalisateur de la PRO D2 et déjà du TPR de 2006/2007 ne tarde pas à se rappeler aux bons souvenirs des siens en inscrivant les trois premiers points de la partie dès la cinquième minute sur pénalité.

Contre le vent, Albi réagit, d’abord par ses avants et sur des mauls, puis par Sofiane GUITOUNE qui, en début de partie, est de tous les bons coups, confirmant à chacune de ses sorties une assurance et une audace remarquables.

Du culot, Stéphane GUENIN, demi-d’ouverture en provenance d’Agen comme Romain SOLA, encore Reichel, n’en manque pas et se signale par une tentative de drop, refusé par l’arbitre alors qu’il semblait être bon. Aux dires de BRONCAN, ce junior est pétri de qualités et provoque la chance sur son jeu au pied au dessus de la défense. Le ballon heurte la base du poteau, plus prompt au rebond, il marque le premier essai qu’il transforme, 7 à 3 en faveur du SCA (13’).
Albi domine grâce à la puissance et au travail de son pack, d’un Florent FOURCADE au four et au moulin face à ses anciens partenaires, de sa tour de contrôle sur les touches en la personne de Yohann MISSE, nouveau capitaine en l’absence de Vincent CLEMENT.

Tout se passe bien, jusqu’à cette pénalité dans le camp de Tarbes en faveur d’Albi retournée et qui permet aux Pyrénéens de sortir enfin de la pression et de l’étau Albigeois. Durant dix bonnes minutes, les Tarbais multiplient les temps de jeu et créent plusieurs brèches dans l’axe, que ce soit par leur demi de mêlée ou leurs troisièmes lignes.

La défense des jaunes et noirs pare au plus pressé et les trois-quarts du TPR affichent une notable fluidité et de la vitesse dans leurs mouvements et combinaisons. Il serait étonnant que les Bigourdans ne fassent pas partie des équipes jouant les premiers rôles et la qualification en PRO D2 car leur effectif a peu bougé depuis deux saisons et le recrutement est de qualité (Pieter Daniel TERBLANCHE, espoir Sud-Africain venant des SARACENS, Fabien FORTASSIN).

Mais Tarbes n’a pas su concrétiser ses temps forts et a souvent buté sur la défense intransigeante d’un Michel DENETRE très actif et déjà au top de sa forme. Entre temps, Frédéric MANCA a suppléé le jeune GUENIN à la demi-heure de jeu et Lucas BORGES, sévèrement touché à la cheville, a dû céder sa place à Patrice SERRE.

Mi-temps : 7 à 3 en faveur d’Albi.

A trois ou quatre exceptions près, les Albigeois redémarrent la deuxième période avec une nouvelle composition d’équipe. L’entame est à sens unique, la première ligne CORREIA – SABY – GADY fait mordre la pelouse à sa rivale, réduite à tricher sur les entrées en mêlée.

Les fautes Tarbaises s’accumulent, les mêlées à cinq mètres de ligne aussi et l’arbitre se refuse à accorder l’essai de pénalité. En toute logique Tarbes écope d’un carton jaune. En infériorité numérique, on pense que le match va définitivement basculer en faveur d’Albi. Sébastien PAGES prend le trou mais le ballon lui échappe au moment d’aplatir. Le référé revient à la pénalité en faveur du SCA et, contre toute attente, pénalise la première ligne Albigeoise pour avoir anticipé l’entrée en mêlée. Le TPR se dégage (55’).

La rencontre baisse alors nettement d’intensité. Les Albigeois ont le vent en leur faveur. Ils n’en profitent pas en raison d’un jeu au pied catastrophique.
Après un premier échec (61’), Frédéric MANCA ajoute trois points sur pénalité, 10 à 3 (67’). Tarbes jette alors ses dernières forces et campe près de la ligne Albigeoise. Albi résiste et s’en sort à nouveau grâce à son pack. Martin GADY se blesse, Christophe LAFOY le supplée efficacement.

Il ne reste plus qu’à assurer un dernier dégagement depuis les 22, Geoffrey PALIS qui a remplacé Frédéric MANCA à l’arrière s’y colle. Mais le vent a forci et le ballon atterrit en ballon mort. Sur la mêlée qui s’ensuit les avants Albigeois mettent à la faute leur adversaire et récupère la possession. Quelques instants plus tard, ils obtiennent même une dernière pénalité des 45 mètres en coin. Geoffrey PALIS la réussit sachant qu’il avait juste avant raté de très peu le drop de la ligne médiane (80’).

Score final : 13 à 3 en faveur du SCA.

Henri BRONCAN avait mis au repos quelques pros mais fort d'un effectif d'une quarantaine de joueurs avec les espoirs il avait à nouveau composé une équipe pour chacune des mi-temps, poursuivant ainsi (et c’est bien normal) sa revue des troupes.

Dans toutes les lignes les premiers choix seront difficiles à faire tellement de nombreux joueurs sont très proches en terme de prestation.

Si certains joueurs ont pris une longueur d’avance, rien ne parait non plus définitivement acquis. Mais il y a fort à parier qu’on devrait voir se dégager progressivement et plus clairement le XV titulaire contre Saint Etienne lors des deux prochaines sorties, à Aurillac (le 13) et à Auch (le 20).

Composition de l’équipe en 1ère mi-temps :
GUITOUNE - VAINQUEUR - DENETRE -BOWKER - BORGES (SERRE) - GUENIN (MANCA) - CARABIGNAC - MARUT - FOURCADE - MISSE (capitaine) - VAN DER WESTUYSEN - TISSEAU - PRIME - PONNAU - FRIZE (LAFOY)

Composition de l’équipe en 2ème mi-temps :
MANCA (PALIS) - SERRE (ANDREU) - STEWART - HECKER - PALIS - FOURNIL - PAGES - GALINIER - FOURCADE (MARUT) - MISSE (ORO) - CORREA - TISSEAU (BARTHOZEK) - CORREIA - SABY - GADY (LAFOY)

Joueurs absents (blessés ou mis au repos) :
CLEMENT - MAYNADIER - POUJOL - SOLA - VERVOORT - GUISCHET - VORETAMAYA - SORE - BALUC RITTENER - GUFFROY - FEAUNATI -






Il y avait avant le match vedette de la soirée ALBI -TARBES, un lever de rideau entre deux petits clubs régionaux


Voici quelques images de cette rencontre pour vous aider à les connaître .





Sur le banc des remplaçants, Pierre Gilles avec sa nouvelle coupe



Les pom pom girls plus souples que nos joueurs !



La photo du jour : The winner is ?



En vrac d'autres photos de la journée








Page d'accueil | Matchs | Supporters | Se distraire | Actu du SCA | Archives | Forum et Tchat | Liens | Plan du site


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire | albifun@albifun.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu